Logo Agirr

Baisse historique du trafic sur l’A31

 

Nous avons obtenu récemment les chiffres du trafic sur l’A31. Ceux-ci confirment une tendance nationale de baisse sur la plupart des sections. Nous avons reporté les chiffres sur la carte ci-dessous, avec l’évolution entre 2004 et 2006. L’année 2005 n’est pas prise en compte car le trafic avait été affecté par les travaux de reconstruction du pont de Richemont.

L’augmentation au niveau de Féy s’explique aisément par la mise en service du contournement sud de Metz, qui a ramené vers l’A31 une part de trafic qui passait auparavant par la RD 955 et la RD 910 à proximité de l’aéroport. Sur le secteur Nord, la seule augmentation est au niveau de Kanfen, mais ce secteur n’est pas concerné par le projet A32.

Ces chiffres ôtent, si besoin en était, toute justification économique au projet d’autoroute A32. L’état n’arrivera à séduire aucun concessionnaire pour construire l’autoroute avec de telles perspectives.

Cependant les lois du Grenelle de l’environnement ne seront discutées qu’à l’automne au Parlement. La décision de maintenir ou non le projet A 32 n’est toujours pas prise et notre association reste extrêmement vigilante.

De plus en plus de personnalités de toutes tendances politiques prennent fermement position contre l’A 32. Les partisans de l’A 32 apparaissent de plus en plus en décalage en soutenant des investissements en contradiction avec les défis environnementaux et énergétiques d’aujourd’hui.

Publié le vendredi 13 juin 2008.
Signatures: 0
Répondre à cet article

Date Nom Message